FR Лица победы

Pachganov Andrey Dmitrievich

Né le 29 septembre 1927 dans le village de Bazyany (aujourd'hui la région de Khanty-Mansiysk) dans une famille paysanne. Après la mort de ses parents, il a été élevé par une tante qui vivait dans le village. Zenkovo. Après avoir obtenu son diplôme de 3e année, il est allé travailler dans une ferme collective, transportant du courrier, du foin et de la nourriture. En octobre 1942, il ajouta 3 ans à lui-même et se porta volontaire pour le front. De Khanty-Mansiysk je suis arrivé à Omsk en bateau à vapeur (j'ai passé le camp d'entraînement de Cheryomushki pendant 3 mois). Après avoir été envoyé à Kalachinsk, pour former une division de ski pour Stalingrad. Il a commencé son parcours de combat en tant que membre du 54e régiment d'artillerie sur le front de Volkhov, a pris part aux batailles près de Varsovie et de Königsberg. A Königsberg, il a été blessé. Il s'est retrouvé dans un hôpital divisionnaire, à la traîne de son régiment. Après sa convalescence, il a continué à servir dans la 86e brigade de tueurs lourds en tant qu'opérateur téléphonique, signaleur, dans la 23e brigade de tueurs lourds de la garde. Après avoir servi en Allemagne jusqu'en 1949. À la fin du service, il a reçu le grade de caporal. Récompenses: Ordre de la guerre patriotique, 1er degré, médailles «Pour le courage», «Pour la prise de Königsberg», «Pour la libération de Varsovie», «Pour la prise de Berlin», «Pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique 1941-1945», 40 ans victoire dans la grande guerre patriotique de 1941-1945 ", 50 ans de victoire dans la grande guerre patriotique de 1941-1945", "60 ans de victoire dans la grande guerre patriotique de 1941-1945.", "70 ans des forces armées de l'URSS." En mai 1949 après J.-C. Pachganov est retourné à Pachkino et s'est marié. Il a travaillé dans une ferme collective: dans l'exploitation forestière, est allé dans un train sur 6 chevaux. En 1959, il a déménagé au village. Kyshik, a travaillé comme palefrenier dans une ferme piscicole. Après cela, il a travaillé dans la colonie de Lugovoy pendant 2 ans, et en 1965 avec sa famille, il a déménagé à Nyalino, où il a travaillé dans un orphelinat comme ouvrier. En 1979, il est passé à la foresterie comme palefrenier. En 1982, il a pris sa retraite. Élevé et élevé sept enfants. Décédé en 2014.