FR Лица победы

Romashko Vladimir Andreevich

Né le 26 mai 1923 dans le village d'Ekaterinovka (aujourd'hui district d'Ust-Ishim, région d'Omsk). Après avoir été diplômé d'une école de sept ans, il est entré à l'école pédagogique d'Ishim où il a étudié pendant un an. A partir de la 2ème année en octobre 1941 V.A. Romashenko a été enrôlé dans l'armée, envoyé à Omsk, avec l'intention de l'envoyer à Moscou pour des cours de tireur d'élite, mais depuis il y avait déjà des batailles, les études ont été reportées. Le 25 mai 1942 (pour la deuxième fois), il est appelé à l'école de radio de Voronej (évacué vers Novossibirsk). Après un mois d'études en tant qu'opérateur radio, il a été transféré dans un peloton d'électriciens. Après avoir terminé les cours (en novembre 1942), il fut enrôlé dans le 156e régiment de communications séparé en tant qu'électromécanicien de l'ESB (centrale électrique d'un bombardier à grande vitesse), formé à Novossibirsk, avec lequel il voyagea de Stalingrad à Berlin. Route de combat: du 13 janvier 1943 au 9 mai 1946, le régiment assurait des communications radio, considérées comme le nerf de la guerre. En janvier 1943, le 156th Signal Regiment entre dans la bataille de Stalingrad. Avec le régiment, Vladimir Romashko a combattu dans le 140e régiment de transmissions séparé de la 69e armée du front de steppe. Il a combattu dans le cadre du Front Voronej. Il a participé aux batailles au Koursk Bulge, à la libération de Kharkov, près de Belgorod. Électromécanicien de la société radio RSBS (station radio d'un bombardier à grande vitesse) du 156e régiment de communications de la bannière rouge dans le cadre du 1er sergent du front biélorusse V.A. Romashko. a libéré Varsovie, a participé à la prise de Berlin. En juin-juillet 1945, il participe au démantèlement de la station de radio Goebbels. De septembre 1945 à mai 1946, il était dans le district militaire transcaucasien, d'abord à Bakou (1945-1946), puis à Tbilissi (1946-1947), où le 156e corps de communication distinct du Brandebourg a été transféré. En avril 1946, il rejoint le Parti communiste. Le 25 mai 1947 a été démobilisé de l'armée pour une démobilisation générale. Récompenses: Ordre des médailles de l'étoile rouge, 14/03/1945 Ordre 73 / n (Ordre de l'étoile rouge pour les communications restaurées d'urgence, utilisant les batteries d'un avion allemand abattu pour cela), Ordre de la guerre patriotique, II degré, médailles: «Pour le mérite militaire», «Pour la libération de Varsovie», «Pour la prise de Berlin», sur l'Allemagne dans la Grande Guerre patriotique de 1941-1945. " De retour dans sa ville natale d'Ekaterinovka, il poursuit ses études à l'école pédagogique d'Ishim (1947-1950). En 1950, l'école a été transformée en Institut des enseignants d'Ishim et VA Romashko, en tant que soldat de première ligne, a été laissé étudier à la Faculté de physique et de mathématiques de l'Institut. En 1952, à sa demande, il fut envoyé travailler avec. Lempino, région de Surgut. À Lempino, Vladimir Andreevich a travaillé comme professeur de physique et de mathématiques, directeur d'une école. Ici, il a rencontré sa future épouse - Zoya Andreevna Baldina. En 1954, ils ont enregistré leur mariage auprès du conseil du village de Salym. De 1960 à 1978, il a travaillé à l'école de Vysokiy Mys, où il a pris sa retraite (en 1978), après quoi il a travaillé à l'école pendant encore 5 ans. Il est décédé le 10 mai 2003, a été enterré à Surgut.