FR Лица победы

Podshivalov Petr Fedorovich

Né en 1907 dans le village. Pokrovskoe (aujourd'hui la région de Tioumen). En 1936, il est diplômé des cours de formation des enseignants à l'école pédagogique Khanty-Mansiysk. Décembre 1937-1938 - Etude à l'école pédagogique de Khanty-Mansiysk au service de correspondance. 1938 Étude à l'Institut des professeurs de Tioumen au département de correspondance de la faculté de philologie. Avant la guerre P.F. Podshivalov a travaillé dans le système éducatif de Surgut (école secondaire incomplète de Chernomysovskaya, 1936-1938) - professeur de géographie, de dessin, de chant et d'éducation physique de la 5e à la 7e année. Depuis août 1938 - dans la Novopokurskaya NSSH de la région de Surgut en tant que professeur de langue et de littérature russes. À partir de février 1943, il a travaillé comme directeur à l'école secondaire incomplète Seliyarovskaya de la région de Khanty-Mansiysk. Le 11 juin 1942, le Khanty-Mansiysk RVK a été enrôlé dans l'armée active. Il a suivi un stage d'une semaine à Omsk (21-28 juin 1942) Chemin de combat: à partir du 28 juin 1942, il a combattu sur le front Volkhov (marais de Sinyavinsky) en tant que commandant d'une escouade de mortiers. Pendant les combats, il a été blessé au dos, l'omoplate droite a été écrasée. J'ai passé 4 mois à l'hôpital Cherepovets. Après P.F. Podshivalov a été envoyé aux cours des jeunes lieutenants (École militaire d'infanterie Lepel à Tchérépovets) en tant que personne ayant une éducation supérieure. Après avoir obtenu son diplôme, le lieutenant subalterne Podshivalov a été nommé commandant d'un peloton d'infanterie, et de nouveau envoyé au front de Volkhov, puis a participé aux batailles près de Leningrad. Le 27 janvier 1943, Volkhovsky fut rejoint par les troupes de Leningrad, Luga et Pskov. Il poursuit son chemin militaire, participant à la libération de la RSS de Lettonie occupée par les Allemands, où il reçoit une troisième blessure, est libéré et, le 24 septembre 1944, est envoyé comme enseignant à l'école Stalingrad Suvorov (Astrakhan). À Astrakhan, il rencontra la fin de la guerre. D'Astrakhan, avec l'école, il a déménagé à Orenbourg. Puis il a déménagé avec sa famille à Nizhny Novgorod, où il a continué à travailler comme professeur de langue et de littérature russes à l'école Suvorov (1953 - 1956). Pendant les vingt-deux dernières années, il a travaillé comme enseignant dans les écoles de N-Novgorod (n ° 115 n ° 81, n ° 29). Récompenses: Ordre de l'étoile rouge; Médaille du mérite militaire, Ordre de la guerre patriotique, 1er degré; médaille "Vétéran du travail".